👈 Retour sur le blog

GoPro, Be a Hero.

GoPro 4 black, GoPro 7 black, GoPro 9 black (que j'ai eu la chance de gagner sur le concours de la vidéo des 10 millions de vues gopro) J'ai ces GoPro, et je ne les ai jamais utilisées professionnellement. Pourquoi ?

Alors que c'est des caméras magiques! qui peut vraiment être un plus pour toutes les productions et de toutes les tailles.

Cette image est tirée du film assassin's creed avec michael fassenberg et marion cotillard. Plan très rapide, mais filmé à l'aide d'une gopro, à l'époque de la Gopro 3 ou 4 black !

Les bases

L'avantage d'une GoPro est multiple. C'est une action cam, une caméra créer pour faire du sport, des choses un peu hors du commun. C'est une option de timelapse simple à mettre en place, petit que l'on peut bien cacher, ou une option hyperlapse maintenant. On a plus besoin de gimbal et on peut même la poser sur un drone pour faire du FPV. Petit pour la mettre n'importe ou, et solide pour la mettre n'importe comment ! (bon... On verra que ça n'est pas trop vrai ça !)

Bref, une cam à tout faire !

Là où je trouve le plus d'infos, c'est grâce à Abe Kislevitz qui est le directeur créatif chez GoPro. Basiquement le réalisateur de toutes les vidéos Gopro. Il a son forum où l'on trouver des trucs sympa, comme un guide d'utilisation et de compréhension de la GoPro Hero 7 Black.

Sinon il a aussi sa chaîne YouTube dans laquelle il poste ses vidéos GoPro et plein d'astuces comme les réglages qu'il utilise.

Résolution

Depuis la gopro hero 3 black, elle est capable de faire de la 4K UHD (3840x2160 pixels) à 15 images par secondes. La gopro hero 4 black est capable de faire cela mais en 24, 25 et 30 images par secondes. également un peu mieux avec des options supplémentaires comme la gestion du shutter.

Depuis la gopro Hero 6 Black, ces minis caméras sont capables de faire de la 4K à 60 images par seconde.

Depuis la gopro Hero 9 Black, on a droit à du 5K à 30 images par secondes, et toujours 4K à 60 images par secondes. ça veut surtout dire avec des modes de stabilisation, ou l'on rogne dans l'image, sera vraiment meilleur d'un point de vu piquet.

Format vidéo

GoPro décide de créer 2 types de formats, l'un en 16/9 et le second en format 4/3. Le capteur de la GoPro étant au format 4/3, on aura donc dans ce format la surface entière "possible" à enregistrer. Ce qui va résulter à avoir des barres noires à droite et à Gauche de l'écran d'ordi, qui lui est en 16/9.

Un troisième format est le 16/9 mais en mode superview. C'est un format qu'il est possible de reproduire en post-prod, cependant GoPro nous laisse la possibilité de le faire directement dans la caméra. C'est en réalité le format 4/3, donc la totalité du capteur qui est utilisé et la GoPro étire numériquement les bords de l'image pour la rendre et l'enregistrer au format 16/9.

L'intéret du choix du format de vidéo à choisir est important, car l'on veut généralement se filmer, ou avoir ses mains qui rentrent dans le champs, ou l'orientation de la caméra n'est pas forcément parfaite. On pourra alors corriger tout les défauts de la prise de vue en post-production. Voici l'explication du gourou Abe Kislevitz utilisant Premiere Pro et After Effect d'Adobe.

Fréquence d'image

Slow motion ou pas ?

Tel est la question que tout le monde se pose. Et dans le monde du sport, il est clairement interessant de faire du slowmotion. Donc cela sera forcement une baisse de la résolution.
Généralement, le mode 4/3 aura une moins bonne capacité à augmenter la fréquence d'image, simplement car lire plus de pixels demande plus de puissance.

Avoir une bonne base de ralenti, donc filmer en 60 images secondes pour un export en 24p sera déjà un bon ralenti de 2,5x et dessus, on pourra essayer de faire des ralentis logiciels comme ils l'ont fait dans cette vidéo du baby dubstep dont je n'ai même pas envie de connaître la définition. Mais ça se regarde et même bien, grâce à l'émotion, l'histoire simple et à l'effet de super ralenti.

Ce que je veux dire par là, c'est que de nos jours, nous pouvons filmer à 120 images par secondes, même 240 ips avec la gopro hero 9 black en full hd. Si on bidouille un peu en tant que vidéaste, on peut facilement donner l'illusion d'avoir une bonne 4K à 480 images par secondes. Il faut juste apprendre à utiliser les outils que l'on a.

Stabilisation

La Gopro hero 7 black a initié la stabilisation appelé hypersmooth 2.0.

La GoPro hero 9 black celle appelé hypersmooth 3.0 avec un mode boost vraiment impressionnant !

Mais savez-vous que vous pouviez déjà stabiliser votre GoPro hero 4 black grâce au SteadXP@ dont je vous parle de sa version DSLR aka SteadXP+ ici ! si vous voulez stabiliser de temps en temps sans investir dans une nouvelle GoPro, je vous invite sur le site de SteadXP ou sur le groupe Facebook SteadXP explorer.

J'ai pas grand chose à dire, à part que si vous voulez stabiliser votre gopro, il faut activer l'option (mettre en mode auto au lieu de off). Attention, lorsqu'il fait trop froid, la batterie est moins performante et l'option de stabilisation ne sera plus possible sur la GoPro hero 7 black. Ils ont dit avoir régler ce problème grâce à la plus grosse batterie de la GoPro Hero 9 Black.

Second problème qu'on a également avec le SteadXP : du "jitter" ou flou de mouvement involontaire créé par les tremblements de la caméra. Pour résoudre ce problème, il vous faudra :

Timelapse & night Timelapse

La seule fois que j'ai fait un Timelapse avec ma GoPro Hero 7 Black, c'était dans les Alpes. Avec ma copine nous étions monté en haut d'un promontoire rocheux, au dessus du village de Valloire. J'avais posé la GoPro et attendu. Dans ce froid d'environ -8°C, je me suis dit qu'elle allait mourir directement et que c'était un peu inutile, mais j'ai quand même essayer. Regardez ce que ça a donné ! C'est le premier plan.

Timewarp (hyperlapse)

Bon... Là, je m'amuse actuellement à courir derrière ma copine pour essayer ce que ça donne. J'aimerais bien l'utiliser plus souvent. Je suis néanmoins un peu puriste, et rien ne vaut qu'un bon hyperlapse à la mano ! :D

J'ai vraiment hate d'essayer le mode hyperlapse, film en temps réel puis re-hyperlapse, puis re-film...

Du coup, je vais aller courir essayer ça !

Bisous !