👈 Retour sur le blog

GoPro HERO9 Black, ça tourne !

Comme mon premier article de GoPro le raconte, j'ai eu la chance de gagner une GoPro grâce à un #Giveaway de la marque pour les 10 millions d'abonnés Youtube.

Je vais dans cette article approfondir mes connaissances sur la GoPro et vous partager tout ce que je peux découvrir, ou ce que je sais déjà. Les ressources principales ici viennent du site de GoPro, du blog D'Abe Kislevitz (creativ director chez GoPro) et du site "la caméra embarquée" qui a plutôt beaucoup d'infos en Français cool !

Les réglages pour l'étallo

Je n'ai pas énormémement d'expérience dans la gestion des couleurs avec GoPro. Ce qui est certain en revanche, c'est que les LUT de Paul Leeming sont d'une extrème qualité et que généralement, pour uniformisé les images très facilement et rapidement, je me procure tout mes LUT techniques chez lui. ça me permet d'avoir un REC709 vraiment propre pour un PaD (prêt à diffuser).

Ce qui est pratique, c'est qu'il donne les fiches de réglages qui vont avec. Et on peut également lui faire confiance pour utiliser les réglages qui tirent partie de la plus grande plage de dynamique et la meilleur qualité de votre caméra. Je vais donc faire un résumé de ses réglages pour la GoPro 8, n'ayant pas encore fait les LUT pour la GoPro H9B :

Une fois ces réglages, on touche plus à rien !

Quel format ou résolution choisir ?

Alors là, ça se complique. Je vais entrecouper tout ce que j'ai appris. Et je mettrais dans les prochains jours / mois / semaine en pratique tout ce que je vais vous dire ici. Puisque je n'ai pas encore eu l'expérience de filmer avec cette GoPro. J'en suis au stade de l'apprentissage. J'essaie donc d'apprendre des meilleures. J'avais déjà cité le Livre de Bradford Schmidt - Maîtriser sa GoPro. Je prend note de tout les réglages d'Abe Kislevitz dans ses vidéos et articles de Blog. Mais également des infos de spec du site officiel. Puis pour finir, quelques infos chez les Français de la caméra embarqué.

Vidéo

La Hero 9 Black nous permet d'enregistrer des réglages rapide. On est plus obligé de vérifier à chaque fois toutes les options lorsque l'on veut filmer un nouveau style de vidéo. Il suffi maintenant de se poser au chaud avec une bonne infusion et de prendre le temps de réfléchir à qu'est-ce que l'on va filmer ? Comment ? Et de quoi on aura besoin.

Premièrement, il faut savoir où l'on va mettre les caméras. Pour se faire, on réfléchi à quel scène on va filmer ? Du VTT, du surf, un menuisier, un bûcheron..? On peut même le dessiner comme un story board. L'avantage de la GoPro est qu'on pourra la placer n'importe où, pour aller chercher des plans qu'on aurait pas forcément voir pas du tout à la caméra. Je prend le dernier exemple qui est celui de mon bûcheron. C'est une scène plutôt solennel, d'écoute de la nature.

  1. On placera une gopro dans un arbre en large afin d'avoir un plan large et très "mystique", du point de vue de l'arbre que le bûcheron s'apprête à couper, puis qui va tomber.
  2. Un plan peut-être en harnais pectoral, de la bouche ou en caméra sur le casque pour avoir un point de vue "personnel".
  3. On va chercher à avoir un plan proche de la tronçonneuse et pour finir, lorsque l'arbre tombe, un plan qui sera derrière le bûcheron en avant plan avec l'arbre qui tombe derrière.
  4. Et pour finir et donner de l'intensité au montage finale, on pourra avoir un plan ralenti de la tronçonneuse, avec les copeaux de bois qui tombent.

Deuxièmement, il faut se préparer avant d'aller faire le tournage. Quel caméra va produire quoi, dans quel réglage et sur quel support ? Il suffi alors simplement de suivre notre petit dessin, ou comme ci-dessus, notre découpage technique pour

Séquence#PlanFixationRéglage GoPro
Bûcheron1

plan large

plongé

fixe

Sangle + Chesty

16/9 - 4k

linéaire

60p

Hypersmooth OFF

Bûcheron2

plan sérré

Vue subjective

bite mount

bandeau frontal

4/3 - 2.7k | 16/9 - 4k

Large | superview

60p

Hypersmooth ON

Bûcheron3

plan moyen

Frontal

fixe (ou slider)

3 way

16/9 - 5k

Linéaire

24p

Hypersmooth OFF

Bûcheron4

plan sérré

contre plongé

tronçonneuse fixe

bras magique

main

16/9 - 1080

large

240p

Hypersmooth OFF

Merci à Ludoc et son manuel de survie du vidéaste pour me rappeler quelques notions d'écriture de découpage technique. J'en fais rarement de manière propre, car j'ai créé un peu mon propre langage à force de travailler seul, vous pouvez donc créer le votre sans aucun soucis, mais dès que vous parlez à quelqu'un d'autre, il devient difficile de se faire comprendre.

Pour les accessoires, je navigue à droite ou à gauche afin de chercher les meilleurs. On peut beaucoup essayer de recycler de vieilles choses qui trainent pour se créer de nouveaux accessories, comme Abe Kislevitz l'a fait dans la production au Japon.

Les réglages sont choisi en fonction des besoins. Je connais tout les réglages grace aux différents plans et images trouvé sur le blog d'Abe Kislevitz.

Pour finir cette section sur la vidéo, je tiens à préciser que

Timelapse

attaquons dans le vif du sujet ! Le timelapse peut se faire en "vidéo" directement. Mais je suggère fortement de faire une série de photo RAW, ça sera beaucoup plus qualitatif. Sauf que l'on sera alors limité à 5 secondes par photos. Si l'on veut prendre des gens passant dans la rue, il est préférable de shoot à une photo toute les 0.5s ou 1s. Dans ce cas, on peut faire une suite de photo JPEG en accéléré. Mais la différence entre les JPEG et les films en accéléré ne seront pas grand, or on va gagner BEAUCOUP de temps en post production en choisissant l'option film en accéléré. FINALEMENT il vaut mieux peut-être prendre des photos en accéléré de nuit avec une transition jour / nuit. Mais pour un timelapse normal, on pourra peut-être choisir la simplicité et prendre directement une vidéo en accéléré !

Bref... Tout ça pour dire que j'ai des presets pour la petite GoPro :

(images)

Si vous avez des questions supplémentaire par rapport aux Timelapse, j'essayerais de voir ce qu'il est envisageable de faire. Mais ça serait un article dédié aux timelapse ! :D